A propos...

Les habitués des Rêveries de Tonton Poil n'auront certes pas grand chose à apprendre sur cette page (hormis la question du matériel), mais pour d'autres, c'est l'occasion rêvée de faire le point sur celui qui a commis ces photos, son matériel, ses occupations, et tout ce qui s'ensuit...



Je m'appelle Tonton Gilles. Mais dans la vie réelle, ce serait plutôt "Lucas Jacquet". J'habite à Alençon depuis à peu près toujours.
Je suis un simple amateur de photo, et si j'ai effectivement commencé par raconter des histoires sur internet (Voyez Les rêveries de Tonton Poil.) à partir de mes photos, je me suis petit à petit senti frustré de ne pas pouvoir exploiter toutes les photos que je faisais, et qui du coup prenaient la poussière dans mon disque dur. Le 1er août 2016, j'ai donc créé ce blog photos pour le plaisir de partager mes photos, en particulier celles qui n'avaient jamais vu la lumière du jour.

Contrairement à ce qui est dit dans Les rêveries de Tonton Poil (les pages datent un peu), mon matériel n'est plus un vieux EOS 300D ni un aussi antique EOS 1000D.
Depuis, je suis monté en gamme, pour enfin avoir les coudées franches et pouvoir évoluer dans ma pratique photographique sans les limitations de mes anciens appareils.
Dorénavant, je prends mes clichés avec un EOS 7D Mark II, ce qui, vous en conviendrez (les connaisseurs, du moins), fait un sacré changement.

Il m'arrive également d'utiliser un trépied. Là aussi, j'ai investi dans un trépied plus récent, plus solide et plus lourd.
Question objectifs, j'en utilise principalement trois :
Le premier est un transstandard 18-200mm de Tamron, ouvrant entre 3,5 et 6,3. Idéal quand je ne sais pas quoi photographier.
Le second est un 50mm Canon à focale fixe ouvrant à F/1.8, le "nifty fifty" en personne, comme disent les anglais.

Le troisième est un 70-300mm de Tamron, ouvrant de F/4 à F/5.6. Utilisé surtout dans la photo de sport. Il ne m'a jamais déçu, malgré ses limitations.


Pour finir, je suis membre depuis octobre 2015 du club photo du Centre Social et Culturel de Courteille, où je m'occupe du blog du club (visible ici). Je ne saurais trop vous recommander, si vous êtes passionné de photo ou si vous voulez apprendre, de vous inscrire à un tel club. Celui de Courteille s'il est assez proche, sinon n'importe quel club. Car la photo est avant toute chose une histoire de partage. Il n'y a rien de plus triste qu'un photographe qui ne partage aucune de ses photos, qui ne les montre pas.


Quoi qu'il en soit, bonne visite sur ce blog, puissent mes photos vous plaire. Elles sont aussi là pour ça.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire